Home > Fast Multihulls > Arkema
Click to view full size image
Arkema – Région Aquitaine est de retour au Verdon-sur-Mer
mercredi 25 juin 2013
Circuit Multi50

Après 2 mois de chantier suite à son chavirage sur la Transat Jacques Vabre 2013, le trimaran de Lalou Roucayrol est enfin de retour à la maison ! Parti en convoyage jeudi 19 juin des Canaries, le trimaran Arkema – Région Aquitaine est arrivé au Verdon sur Mer hier, mardi, après 4 jours et demi de navigation. Accompagné d’Etienne Cara (préparateur gréeur et entraîneur), Lalou a effectué les 1500 milles de ce convoyage en mode ‘faux-solo’ afin de reprendre ses marques en solitaire ; une belle manière de préparer l’évènement majeur de la saison 2014 : La Route du Rhum – Destination Guadeloupe.

Entretien avec Lalou à son arrivée au Verdon sur Mer :

Comment se sont passés ces quelques jours de navigation ?
« C’était vraiment super. Je signe pour repartir demain! D’abord, nous avons eu des conditions inespérées. Nous avons fait un peu de près au moment du départ, mais nous avons rapidement touché un flux de sud-sud-ouest qui nous a amené jusqu’au milieu du Golfe de Gascogne. C’était vraiment top de naviguer sous gennaker dans ces conditions, à 22 – 28 nœuds en ayant un parfait contrôle de la machine. Ensuite nous avons dû remonter plus nord pour faire le tour d’une bulle anticyclonique et nous arrivons après 4 jours et demi. On a fait 2 journées à plus de 400 milles nautiques parcourus en 24 heures… Je suis donc enchanté de ce retour à la navigation. »

Es-tu satisfait des modifications apportées au trimaran ?
« L’intégralité du chantier est validée ! Que ce soit au niveau des safrans, des voiles ou des ajustements faits sur le pont, toute l’équipe a fait un super boulot et le bateau encore plus optimisé ! Mes sensations sont très vite revenues, et c’est vraiment agréable de naviguer dessus. Nous avons tout de même une petite liste de travail qui nous attend. »

Quels aspects vas-tu particulièrement travailler avant la Route du Rhum ?
« La prise en main du trimaran et les premières navigations ont été faites en double, en préparation de la Transat Jacques Vabre l’année dernière. J’ai finalement peu navigué en solo sur Arkema - Région Aquitaine. C’était d’ailleurs l’objectif de ce convoyage en ‘faux-solo’ où je faisais l’intégralité des manœuvres seuls. Etienne observait. Nous avons ainsi identifié plusieurs axes de travail pour mes entraînements en solitaire : comme le sommeil ou les enchaînements de manœuvres. Nous allons rapidement établir le planning des prochains mois, afin d’être le plus performant possible sur l’évènement majeur de la fin d’année. »

Le trimaran Arkema – Région Aquitaine et son skipper sont donc bien armés pour aborder cette phase d'avant course.

Photo : © Vincent Olivaud / Team Lalou Multi

ARKEMA-TJV13-15.jpg ARKEMA-TJV13-35.jpg ARKEMA-TJV13-35~2.jpg Arrive_e_Lalou_i_le_Graciosa.jpg Lalou_-_KITE_-_EYESEAPROD.jpg