Home > Yacht Racing - regattas > GC32
Click to view full size image
Armin Strom Sailing Team remporte la Bullitt Cowes Cup, Sultanate of Oman premier GC32 sur la JP Morgan Round The Island Race - Ligne de départ pour la flotte des GC32 à Cowes
Après trois jours de compétition sur foils dans le Solent qui ont couronné le vainqueur de la Bullitt GC32 Cowes Cup, ARMIN STROM Sailing Team, mené par le skipper Suisse Flavio Marazzi, les GC32 participaient aujourd'hui à la « JP Morgan Round The Island Race », course légendaire autour de l'Ile de Wight qui réunissait cette fois encore une flotte impressionnante de 1584 inscrits au départ pour son édition 2015. Et c'est l'équipe de Sultanate of Oman qui a remporté cette course mythique côté GC32, refermant ainsi le chapitre de la seconde étape du Bullitt GC32 Racing Tour à Cowes.

Après l'Autriche, la Bullitt GC32 Cowes Cup a offert d'excellentes conditions cette semaine aux cinq équipes venues en découdre sur la seconde étape du Bullitt GC32 Racing Tour : Sultanate of Oman, Team ENGIE, Armin Strom Sailing Team, Team Argo et Alinghi. Le dernier des trois jours de régate ce vendredi a en particulier permis aux équipes de vraiment « lâcher les chevaux », le vent atteignant parfois jusqu'à 20 noeuds leur ayant permis de voler non seulement sur les bords de portant, mais aussi parfois au près. Les départs étaient spectaculaires et les bords de reaching aux arrivées ont tenu leurs promesses, puisque les catamarans monotypes ont régulièrement atteint les 30 nœuds en vitesse de pointe.

Bien que les courses aient été très serrées les deux premiers jours de compétition, ARMIN STROM était au top de sa forme. Flavio Marazzi, Skipper et Président de la Classe GC32, et son équipage, ont tout simplement savouré les conditions musclées du dernier jour, en remportant quatre des cinq manches du jour, leur permettant ainsi de remporter la Bullitt GC32 Cowes Cup de neuf points devant Sultanate of Oman :

« C'était tout simplement génial, et bien plus fun que de naviguer en dessous de cinq nœuds », commente Flavio Marazzi, qui a déjà remporté des événements dans des conditions de vent similaires à Marseille et à Key West.

En tant que Président de la Classe GC32, Flavio Marazzi est satisfait de la Cowes Cup, deuxième étape du tout premier Bullitt GC32 Racing Tour : « les propriétaires ont bien profité du plan d'eau avec des conditions parfaites, et le bateau VIP ne désemplissait pas d'invités. C'est d'ailleurs la première fois en Grande Bretagne que des invités institutionnels, dont ceux du sponsor titre du circuit, Bullitt Group, basé à Reading près de Londres, ont eu la possibilité d'expérimenter le vol sur des catamarans à foils de haut niveau et à la pointe de la technologie, similaires à ceux utilisés sur l'America's Cup, et qui peuvent atteindre des vitesses de presque 40 nœuds.

Sultanate of Oman termine à la seconde place, après deux premiers jours de compétition où l'équipe avait pris la tête de la régate. Leigh McMillan s'étant blessé à la main, il a été remplacé par Paul Campbell-James, (membre du team America's Cup « Ben Ainslie Racing ») pour le troisième et dernier jour de la Cowes Cup, ainsi que pour la Round The Island Race, que le GC32 d'Oman Sail a remporté de 56 secondes devant Alinghi.

Ernesto Bertarelli, Skipper d'Alinghi, commente à son tour : « nous avons encore beaucoup à apprendre de ces bateaux. Nous allons donc naviguer autant que possible, et j'aimerais aussi amener le bateau aux USA l'année prochaine, notamment à Miami et à Key West. Nous avons en tous cas passé une bonne semaine ici. C'était la première fois que je naviguais en régate officielle à bord de ce bateau, je pense donc que nous avons beaucoup appris. Par contre il faut que nous travaillions dans le petit temps, car nous n'étions pas au top les jours où le vent était léger, et cela nous a coûté la régate. »

Quand à leur performance sur la Round The Island Race, il ajoute : « Nous avons été en tête sur plusieurs milles après le départ. Nous avons joué avec la bascule de vent et nous sommes revenus, c'était comme du match racing. J'aurais préféré que nous contrôlions, nous avions misé sur la gauche du plan d'eau, mais c'est la droite qui a payé. »

Quant à Sébastien Rogues, 4e de la Cowes Cup et 3e de la JP Morgan Round The Island Race, il explique : « la Round The Island Race restera un beau souvenir, ça a été une très belle expérience de participer à cette course. C'était très excitant dans 14-15 nœuds de vent, mais les GC32 sont meilleurs sur les régates « in-shore ». Il n'y a que le MOD70 qui ait fini devant nous, mais avec un vent du nord nous aurions pu aller aussi vite et même battre le record. »

Jason Carroll, Skipper d'ARGO et double champion du monde de Melges 32, qui rejoignait le circuit pour la première fois en Europe à Cowes conclut : « Je referai bien cette course je dois dire. J'adore ce bateau, et je l'aimais déjà avant même de régater en compétition. Cela m'a permis de réaliser que pour être compétitif sur ce support, il faut que je prévois un peu de temps pour m'entrainer. »

Le Bullitt GC32 Racing Tour met à présent le cap sur Kiel, en Allemagne, où les équipes se retrouveront du 30 juillet au 2 août.

Résultats de la Bullitt GC32 Cowes Cup

Pos Team Total après17 manches

1 Armin Strom Sailing Team 35
2 Sultanate of Oman 44
3 Alinghi 49
4 Team ENGIE 50
5 Team Argo 32 78

Temps officiels arrivée Round the Island Race :

1er bateau à passer la ligne d'arrivée : MOD70 Concise : à 10:40:24, après 3h30min20sec
Suivi de la flotte des GC32 :
2e-OMN1 Sultanate of Oman : à 11:00:31, après 03h50min31sec
3e-SUI008 Alinghi : à 11:01:27, après 03h51min27sec
4e-FRA001 Team ENGIE : à 11:03:47, après 03h53min47sec
5e-USA128 Team ARGO : à 11:06:06, après 03h56min06sec
(ARMIN STROM Sailing Team n'a pas pu participer au Tour de l'Ile suite à une pièce endommagée)

Photo ©: Sander van der Borch / Bullitt GC32 Racing Tour
cdddaf12-d28d-4f00-9ac6-962aa4aa7d61.jpg a6c54db0-9ba1-4538-b0fa-863458c93e83.jpg 11ee1645-a58d-4c2f-9d2b-1a3ff0d1bf6e.jpg fa5d7f.jpg f72ce9b4a.jpg