Volvo Ocean Race: A quelques jours du départ vers Auckland

Tuesday, 14 February 2012



Coville : "Gagner à Auckland, c'est remporter la Coupe du Monde de Rugby en Nouvelle-Zélande"

La compétition reprend le week-end prochain avec la course In-Port Sanya Haitang Bay le samedi 18, et le départ de l'étape 4 le dimanche 19. 5200 milles entre Sanya et Auckland que Thomas Coville, chef de quart pour Groupama sailing team, identifie à une Coupe du Monde de rugby …

Pour la première fois depuis 10 ans, la Volvo Ocean Race retourne à Auckland, en Nouvelle-Zélande. La passion des Kiwis pour la voile est bien connue, leur talent en la matière aussi - de quoi assurer une arrivée triomphale aux concurrents, en mars prochain.



« Gagner à Auckland serait comme remporter une Coupe du Monde de rugby en Nouvelle-Zélande, » déclare Coville depuis Sanya, en Chine, où la flotte fait escale cette semaine. « C'est forcément dans la tête de chacun. »

Avec neuf points seulement entre CAMPER with Emirates Team New Zealand, deuxième au classement général derrière Telefónica, et les Français de Groupama, troisièmes, la bagarre s'annonce serrée. Mais l'équipage de Chris Nicholson compte sept Kiwis à bord et compte bien arriver vainqueur dans son port d'attache.

« On a un concurrent direct qui est CAMPER, deuxième au classement général, » poursuit Coville. « Nous sommes troisièmes et nous le rattrapons. Revenir sur eux en gagnant à Auckland serait quelque chose de très important, que ce soit psychologiquement ou en termes de points. »

« À Auckland, on aura une première idée de qui peut se présenter pour la victoire de la Volvo Ocean Race en juillet, à Galway. On le sent dans les préparatifs en Chine en ce moment : il y a une attention particulière.

« Ce sera également une étape difficile à appréhender d'un point de vue météorologique, car très variée. » 

Cette quatrième étape fera effectivement passer les six concurrents par le sud de la mer de Chine, la mer des Philippines puis le Pacifique. 

Thomas Coville : « On va à priori avoir du près dans de la mer et du vent très fort, et du portant. Une étape piégeuse et d'une importance capitale, encore plus en termes psychologiques qu'en termes de résultat sportif. »

Et puis, si l'équipage de Groupama 4 porte les couleurs françaises, il compte aussi un Néo-Zélandais à bord : le numéro un Brad Marsh.

« Ce serait bien que Brad soit le premier Néo-Zélandais à arriver à Auckland, » ajoute le skipper Franck Cammas.

« Nous allons tous nous battre pour ça. Auckland est vraiment un endroit avec de nombreux fans de course au large. On sait que l'arrivée sera extraordinaire et très, très bien fêtée par la population. Alors si on peut arriver avec notre Kiwi en tête, on serait vraiment heureux ! »

Le départ de l'étape 4 entre Sanya et Auckland sera donné dimanche 19 Février à 07h heure française. La veille, samedi 18, sera disputée la course In-Port Sanya Haitang Bay à la même heure. Six points à prendre pour le vainqueur de la course In-Port, cinq pour le deuxième, etc ; 30 points pour le vainqueur de l'étape 4, 25 pour le deuxième, etc.

Agenda des derniers jours d'escale à Sanya :

Vendredi 17 février : Pro-Am Race

Samedi 18 février : Sanya Hiatang Bay In-Port Race - 06h50 (HF) - en Live*

Dimanche 19 février : départ de l'Etape 4 - 06h50 (HF) - en Live*

 * sur les sites de la Volvo Ocean Race et de ses partenaires médias (en anglais) ainsi que sur Sport + avec des commentaires en français.

Classement général provisoire et Points

1 - Team Telefonica  : 95

2 - CAMPER with Emirates Team New Zeland : 80

3 - Groupama sailing team : 71

4 - PUMA Ocean Racing  : 48

5 - Abu Dhabi Ocean Racing : 39

6 - Team Sanya : 1

Anne Massot - pour la France 

Voir Volvo Ocean Race 2011-12 images :

Last Updated ( Tuesday, 14 February 2012 )