Transat 6,50 Festival dos Oceanos: No War Luce Molinier

Monday, 04 August 2008

 

Cap sur Rabat « Il va falloir aller vite ! », lance Luce quelques heures avant le départ de la 3e étape de la Marseille-Lisbonne : un parcours de 300 milles (555 km) tout schuss entre Lisbonne et Rabat au Maroc. Luce part avec un nouvel équipier, Ronan Breano, tous deux sont motivés et prêts à défendre leur position de leader en bateaux de série. Coup d’envoi prévu à 17h00 ce lundi.

Les concurrents de la Marseille-Lisbonne vont bénéficier d’une petite brise portante pour descendre vers le Maroc, mais une bulle sans vent menace de leur barrer la route avant l’arrivée… Les coureurs n’auront donc pas d’autres choix que de prendre de vitesse ce système météo !

Pour la jeune ciotadenne, ce paramètre météo est une motivation supplémentaire pour donner le maximum sur cette 3e partie de parcours, comme elle l’a fait lors des étapes précédentes.  Luce s’avoue encore un peu marquée physiquement et c’est bien normal, mais elle est moralement en pleine forme : « je suis encore fatiguée, mais ça va ! J’ai la pêche ! »

Coté technique tout est réparé sauf ce problème de pile à combustible qui pénalise Luce et son éuipier depuis la 1ère étape : « notre souci d’énergie n’est pas encore complètement résolu, mais sur une étape relativement courte comme celle-ci, ça devrait aller », précise Luce.

Luce accueille à bord de « No War » un nouvel équipier, Ronan Breano. Ce changement était organisé de longue date, Julien ne pouvant être disponible jusqu’à la fin de l’épreuve : « Ronan a pris ses marques, tout va bien, il est tout frais, tout neuf, c’est parfait ! », s’amuse la jeune navigatrice.

Les concurrents sont attendus d’ici trois jours à Rabat.

La Marseille-Lisbonne en chiffres

1 594 milles soit 2952 km en 4 étapes : Marseille – Gibraltar (690 milles) ; Gibraltar – Lisbonne (300 milles) ; Lisbonne – Rabat : (302 milles) et Rabat – Lisbonne.

Catherine Ecarlat

Last Updated ( Monday, 04 August 2008 )