Festival dos Oceanos: Victoire pour Luce Molinier et Julien Bertheleme a Lisbonne

Saturday, 02 August 2008


14h30, hier, à Lisbonne, le « No War » de Luce Molinier et Julien Bertheleme coupe la ligne d’arrivée de la 2nde étape de la Marseille-Lisbonne 5 heures derrière les 2 premiers prototypes et 19 heures devant Simon Mc Goldrick sur Composite works ! Luce et Julien s’emparent de la tête du classement provisoire en bateaux de série, avec une confortable avance. Le départ de la prochaine étape, vers Rabat au Maroc, sera donné lundi prochain, 4 août, à 17h30.

« Nous avons fait une belle nav’, nous n’avons pas fait d’erreur : une course « propre » !... On a bien donné, on s’est fait mal… j’étais vraiment fatiguée à l’arrivée hier, mais ça fait super plaisir une belle course comme ça ! »

Bataille de virements

Le début de cette 2e étape entre Algeciras et Lisbonne n’avait pourtant pas très bien débuté pour Luce et Julien. Un ennui technique les a retardés d’entrée de jeu. Ils ont ensuite bataillé dur pour revenir sur la tête de flotte : « nous nous sommes livrés à une véritable bataille de virements, avec du matossage à chaque fois, c’était carrément physique !... mais indispensable pour remonter le long de la côte portugaise. »

Un fort courant contraire freinait effectivement la progression des coureurs vers le Nord : la seule solution était, dans un vent également contraire, de tirer des bords à la côte.

Luce et Julien ont tenu bon et ont même alors pris la tête en bateaux de série, d’un petit mille devant Simon Mc Goldrick.

Joli coup de Traflagar

A l’approche de Trafalgar, le vent faiblissait. Luce et Julien se sont méfiés des calmes qui risquaient d’envahir la baie du tristement célèbre port espagnol : « Le vent faiblissait, nous ne voulions pas aller dans la baie de Trafalgar, nous avons tiré un grand bord vers le large pour aller y chercher du vent… quand nous sommes arrivés à Lisbonne : c’était énorme ! Nous avions 60 milles d’avnce sur Simon ! »

Luce va s’occtroyer quelques heures de repos avant de se préparer pour la prochaine étape entre Lisbonne et Rabat, au Maroc. Ensuite, place au bricolage : « la grand voile est déchirée et on a toujours des problèmes d’énergie : il y a un peu de travail sur le bateau avant de repartir… », précise la ciotadenne. 

Rendez-vous dès lundi prochain, après-demain, pour le 3e départ de cette Marseille Lisbonne : cap sur le Maroc !

La Marseille-Lisbonne en chiffres

1 594 milles soit 2952 km en 4 étapes : Marseille – Gibraltar (690 milles) ;Gibraltar – Lisbonne (300 milles) ; Lisbonne – Rabat : (302 milles) et Rabat – Lisbonne.

Catherine Ecarlat

Last Updated ( Saturday, 02 August 2008 )