GC32 Racing Tour - 12 septembre 2017 Avantage Zoulou sur la GC32 Orezza Corsica Cup

Wednesday, 13 September 2017


 

GRACE AUX CONNAISSANCES LOCALES

 

Les équipages se retrouvent cette semaine sur l'avant dernière étape du GC32 Racing Tour 2017 Jason Carroll, qui avait d'autres engagements en parallèle, a passé la barre à bord d'Argo à Anthony Kotoun pour la GC32 Orezza Corsica Cup, dont le poste est habituellement celui de régler la grand voile et de faire la tactique, des rôles qui échoiront pour cette fois à Morgan Larson. Morgan partageait la barre d'Alinghi avec Ernesto Bertarelli en 2015, et l'équipe avait alors terminé à la seconde place du championnat annuel du GC32 Racing Tour.

Actuellement à la seconde place du Championnat Owner-Driver derrière Argo, on retrouve l'équipe de Pierre Casiraghi, Malizia - Yacht Club de Monaco, qui a gravi les échelons tout au long de la saison. Son équipage a bien l'intention de continuer sur cette dynamique de progression. « Je suis très heureux que nous venions en Corse. C'est une deuxième maison pour moi - Calvi est très proche de Monaco, je suis venu ici des tas de fois depuis que je suis enfant », a déclaré Pierre Casiraghi.

à l'occasion de la GC32 Orezza Corsica Cup à Calvi, et ils vont devoir s'accrocher pour ne pas s'envoler, car le Mistral et le plan d'eau plat protégé de la Baie de Calvi sont fin prêts pour offrir des conditions idéales pour potentiellement faire tomber le record de vitesse des catamarans monotypes volants.

C'est la première fois que Calvi accueille un événement de voile majeur depuis 10 ans, et qui créé déjà une émulation parmi la communauté locale et la presse.

Deux équipes françaises sont en compétition, le Team ENGIE de Sébastien Rogues, et l'équipe ZOULOU d'Erik Maris, dont l'un des membres d'équipage est Nicolas Heintz. « C'est très excitant d'avoir le GC32 Racing Tour ici sur mon île », a commenté Nicolas, qui vit

à Ajaccio. « La Baie de Calvi est exceptionnelle pour les catamarans à foils car le plan d'eau est plat et il y a toujours du vent. J'espère que nous ferons une belle compétition, et que nous pourrons aussi promouvoir la voile en Corse. Beaucoup d'enfants sont passés nous voir quand nous étions en train de gréer les bateaux, et c'est super pour les gens ici de voir de très beaux bateaux de course. Les Corses sont plus intéressés par le football et la nature, j'espère donc que la voile deviendra plus populaire car nous sommes sur une île, et nous avons beaucoup de magnifiques baies. »  

 Thierry Fouchier, régleur de grand voile à bord de Zoulou, est l'un des équipiers de GC32 à avoir déjà couru à Calvi précédemment, alors qu'il naviguait à bord de Groupama II aux côtés de Franck Cammas sur le circuit ORMA 60 il y a plus de 10 ans.

Erik Maris, propriétaire et barreur de Zoulou, n'a pour sa part visité Calvi qu'en tant que touriste jusqu'à présent. « C'est un très beau plan d'eau, très étroit, et la ville est superbe, entourée par les montagnes ». Erik Maris espère capitaliser sur sa victoire dans le ANONIMO Speed Challenge le mois dernier lors de la Copa del Rey MAPFRE à Palma. Etant donné les prévisions météo, un nouveau record pourrait bien être établi lors des runs de vitesse qui, comme d'habitude, comprendront deux bords de reaching et un gybe.

Quant à Jérôme Clerc, skipper Suisse de Realteam, Calvi c'est pour lui comme être à la maison : « avec des montagnes et un plan d'eau plat, c'est comme la Suisse avec de l'eau salée. Et en plus il fait chaud ». Realteam mène actuellement le classement général provisoire du GC32 Racing Tour, et ce d'une petite avance de deux points sur l'équipe américaine de Jason Carroll, ARGO. « Nous sommes en tête, mais les gars qui sont derrière, comme ARGO et Mamma Aiuto!, mettent la pression. Nous allons donc plus démarrer cet événement en pensant au championnat. » Jérôme Clerc a ajouté qu'il n'était pas inquiet à propos des conditions musclées cette semaine. C'est dans ce type de conditions qu'ils ont signé une très belle tentative de record du 'Ruban Bleu' sur le Lac Léman un peu plus tôt cette année. Hier, ils ont d'ailleurs navigué dans 30 nœuds.

En compétition également sur le Championnat Owner-Driver, le skipper Japonais du team Mamma Aiuto!, Naofumi Kamei, vainqueur de la dernière étape du GC32 Racing Tour sur la Copa del Rey MAPFRE, tandis qu'un nouveau propriétaire qui a rejoint le circuit le mois dernier seulement, Simon Delzoppo et son team australien .film Racing, seront également de la partie.

La GC32 Orezza Corsica Cup est organisée avec le soutien de la société d'eau minérale Corse, Orezza, de la Ville de Calvi et la Collectivité Territoriale de Corse (CTC) et de l'Office de Tourisme Corse, filiale de la CTC.

Les compétitions de la GC32 Orezza Corsica Cup se déroulent du 13 au 16 septembre 2017 en Baie de Calvi.

LES EQUIPES EN COMPETITION SUR LA GC32 OREZZA CORSICA CUP

 

Argo - Jason Carroll (USA)
.film Racing - Simon Delzoppo (AUS)
Malizia - Yacht Club de Monaco - Pierre Casiraghi (MON)
Mamma Aiuto! - Naofumi Kamei (JAP)
Realteam -  Jérôme Clerc (SUI)
Team ENGIE - Sebastien Rogues (FRA)
Zoulou - Erik Maris (FRA)

 

CLASSEMENT GENERAL APRES 3 ETAPES

CLASSEMENT OWNER-DRIVER APRES 3 ETAPES

GC32 Racing Tour - 12 septembre 2017 – Avantage Zoulou sur la GC32 Orezza Corsica Cup

 

GRACE AUX CONNAISSANCES LOCALES

 

 

Les équipages se retrouvent cette semaine sur l'avant dernière étape du GC32 Racing Tour 2017 Jason Carroll, qui avait d'autres engagements en parallèle, a passé la barre à bord d'Argo à Anthony Kotoun pour la GC32 Orezza Corsica Cup, dont le poste est habituellement celui de régler la grand voile et de faire la tactique, des rôles qui échoiront pour cette fois à Morgan Larson. Morgan partageait la barre d'Alinghi avec Ernesto Bertarelli en 2015, et l'équipe avait alors terminé à la seconde place du championnat annuel du GC32 Racing Tour.

 

Actuellement à la seconde place du Championnat Owner-Driver derrière Argo, on retrouve l'équipe de Pierre Casiraghi, Malizia - Yacht Club de Monaco, qui a gravi les échelons tout au long de la saison. Son équipage a bien l'intention de continuer sur cette dynamique de progression. « Je suis très heureux que nous venions en Corse. C'est une deuxième maison pour moi - Calvi est très proche de Monaco, je suis venu ici des tas de fois depuis que je suis enfant », a déclaré Pierre Casiraghi.

 

à l'occasion de la GC32 Orezza Corsica Cup à Calvi, et ils vont devoir s'accrocher pour ne pas s'envoler, car le Mistral et le plan d'eau plat protégé de la Baie de Calvi sont fin prêts pour offrir des conditions idéales pour potentiellement faire tomber le record de vitesse des catamarans monotypes volants.

 

C'est la première fois que Calvi accueille un événement de voile majeur depuis 10 ans, et qui créé déjà une émulation parmi la communauté locale et la presse.

Deux équipes françaises sont en compétition, le Team ENGIE de Sébastien Rogues, et l'équipe ZOULOU d'Erik Maris, dont l'un des membres d'équipage est Nicolas Heintz. « C'est très excitant d'avoir le GC32 Racing Tour ici sur mon île », a commenté Nicolas, qui vit

à Ajaccio. « La Baie de Calvi est exceptionnelle pour les catamarans à foils car le plan d'eau est plat et il y a toujours du vent. J'espère que nous ferons une belle compétition, et que nous pourrons aussi promouvoir la voile en Corse. Beaucoup d'enfants sont passés nous voir quand nous étions en train de gréer les bateaux, et c'est super pour les gens ici de voir de très beaux bateaux de course. Les Corses sont plus intéressés par le football et la nature, j'espère donc que la voile deviendra plus populaire car nous sommes sur une île, et nous avons beaucoup de magnifiques baies. »  

 

 Thierry Fouchier, régleur de grand voile à bord de Zoulou, est l'un des équipiers de GC32 à avoir déjà couru à Calvi précédemment, alors qu'il naviguait à bord de Groupama II aux côtés de Franck Cammas sur le circuit ORMA 60 il y a plus de 10 ans.

 

Erik Maris, propriétaire et barreur de Zoulou, n'a pour sa part visité Calvi qu'en tant que touriste jusqu'à présent. « C'est un très beau plan d'eau, très étroit, et la ville est superbe, entourée par les montagnes ». Erik Maris espère capitaliser sur sa victoire dans le ANONIMO Speed Challenge le mois dernier lors de la Copa del Rey MAPFRE à Palma. Etant donné les prévisions météo, un nouveau record pourrait bien être établi lors des runs de vitesse qui, comme d'habitude, comprendront deux bords de reaching et un gybe.

 

Quant à Jérôme Clerc, skipper Suisse de Realteam, Calvi c'est pour lui comme être à la maison : « avec des montagnes et un plan d'eau plat, c'est comme la Suisse avec de l'eau salée. Et en plus il fait chaud ». Realteam mène actuellement le classement général provisoire du GC32 Racing Tour, et ce d'une petite avance de deux points sur l'équipe américaine de Jason Carroll, ARGO. « Nous sommes en tête, mais les gars qui sont derrière, comme ARGO et Mamma Aiuto!, mettent la pression. Nous allons donc plus démarrer cet événement en pensant au championnat. » Jérôme Clerc a ajouté qu'il n'était pas inquiet à propos des conditions musclées cette semaine. C'est dans ce type de conditions qu'ils ont signé une très belle tentative de record du 'Ruban Bleu' sur le Lac Léman un peu plus tôt cette année. Hier, ils ont d'ailleurs navigué dans 30 nœuds.

 

En compétition également sur le Championnat Owner-Driver, le skipper Japonais du team Mamma Aiuto!, Naofumi Kamei, vainqueur de la dernière étape du GC32 Racing Tour sur la Copa del Rey MAPFRE, tandis qu'un nouveau propriétaire qui a rejoint le circuit le mois dernier seulement, Simon Delzoppo et son team australien .film Racing, seront également de la partie.

 

La GC32 Orezza Corsica Cup est organisée avec le soutien de la société d'eau minérale Corse, Orezza, de la Ville de Calvi et la Collectivité Territoriale de Corse (CTC) et de l'Office de Tourisme Corse, filiale de la CTC.

 

Les compétitions de la GC32 Orezza Corsica Cup se déroulent du 13 au 16 septembre 2017 en Baie de Calvi.

 

LES EQUIPES EN COMPETITION SUR LA GC32 OREZZA CORSICA CUP

 

Argo - Jason Carroll (USA)
.film Racing - Simon Delzoppo (AUS)
Malizia - Yacht Club de Monaco - Pierre Casiraghi (MON)
Mamma Aiuto! - Naofumi Kamei (JAP)
Realteam -  Jérôme Clerc (SUI)
Team ENGIE - Sebastien Rogues (FRA)
Zoulou - Erik Maris (FRA)

 

CLASSEMENT GENERAL APRES 3 ETAPES

CLASSEMENT OWNER-DRIVER APRES 3 ETAPES