Kito de Pavant et Yannick Bestaven seront au départ de la 65e Giraglia Rolex Cup

Wednesday, 07 June 2017

 

Kito de Pavant et Yannick Bestaven seront au départ de la
65e Giraglia Rolex Cup à bord de Bastide Otio

 

Parti il y a tout juste une semaine de Saint-Malo, l’équipage a bénéficié d’excellentes conditions pour convoyer Bastide Otio vers la Méditerranée. Arrivée prévue demain matin à Port Camargue, port d'attache de Kito, puis direction Saint-Tropez pour la Giraglia Rolex Cup. 

Rendez-vous annuel du skipper méditerranéen, la Giraglia est aussi celui de plus de 3000 marins. Ils viennent du monde entier pour la grande classique qui marque le début de l’été. Au programme, parcours côtiers du 11 au 13 juin dans le golfe de Saint-Tropez, puis départ le 14 juin à midi de la course au large en direction de Gênes en Italie, en passant par l’îlot de la Giraglia au nord du Cap Corse. 

Retrouvez Kito et Yannick à Saint-Tropez dès dimanche. Bastide Otio et près de 300 bateaux de toutes tailles offriront un spectacle magnifique

Actuellement en mer au large de Barcelone, le nouveau Bastide Otio et son équipage composé de Kito de Pavant, Yannick Bestaven et Hervé Giorsetti, file à plus de 13 nœuds en direction de Port Camargue. Partis le 30 mai dans la soirée de Saint-Malo, les 3 navigateurs ont eu de très bonnes conditions pour gagner la Méditerranée. Jusque là tout va bien, l’ambiance à bord est bonne et la check-list bricolage n’est pas bien longue. Mais il faudra encore affronter un coup de mistral cette nuit, avec plus de 40 nœuds, avant d’arriver à Port Camargue demain matin. Juste le temps de se préparer pour la Giraglia Rolex Cup et l’équipe repartira pour Saint-Tropez où les courses commencent dès dimanche.   


Kito de Pavant à bord de Bastide Otio : 

La Giraglia Rolex Cup, un spectacle qu’il serait dommage de rater 

« C’est un grand rassemblement de beaux bateaux dans un cadre exceptionnel qu’est le golfe de Saint-Tropez. C’est est une vielle dame, ça fait plus de 60 ans qu’elle existe. Chaque année on va virer ce fameux rocher de la Giraglia au nord du Cap Corse. C’est un peu le pendant de la course du Fastnet en Angleterre. Je trouve que c’est un truc sympa. 

Ça permet de se mesurer à de gros bateaux qui sont en général plus rapides que nous donc c’est plutôt pas mal pour étalonner notre vitesse. On ne sait pas encore grand-chose de notre nouveau Bastide Otio, on en découvre tous les jours pendant le convoyage. 

La Giraglia sera aussi un bon moment à partager avec toute l’équipe. On va en profiter pour inviter du monde. Nous sommes toujours bien accueillis à Saint-Tropez et notre IMOCA avec ses outriggers va sans-doute être l’attraction dans le port. Il y aura beaucoup de marins mais aussi beaucoup de badauds et je pense qu’ils seront nombreux à s’arrêter pour demander à quoi ça sert ces trucs-là ! Ça va être rigolo. » 

Une nouvelle aventure qui commence 

« C’est un nouveau bateau et une nouvelle aventure qui commence avec Yannick Bestaven qui est avec moi à bord de Bastide Otio. On apprend à naviguer ensemble, ça se passe bien, c’est plutôt sympa. 

On envisage des petites modifications sur le bateau pour le rendre plus agréable pour la Transat Jacques Vabre. Si on en a fait tous les deux beaucoup (des transats ndlr), il n’en reste pas moins que ça se prépare sérieusement. On a un bateau qui connaît la route, il a déjà fait plusieurs tours du monde et un certain nombre de transats mais il y a plein de petits points qu’on aimerait améliorer. » 

Retour au large

« Il y a effectivement la satisfaction de retrouver la mer, ça faisait 6 mois que je n’avais pas navigué. Finalement le dernier bateau sur lequel j’avais navigué c’était le Marion Dufresne ! Les sensations ne sont pas tout à fait les mêmes. 

Je retrouve un parcours que je connais par cœur autour de l’Espagne. Tout s’est bien passé jusqu’à présent. Nous avons eu la chance d’avoir du portant rapidement. On a mis moins de 7 jours pour venir jusqu’ici donc c’est plutôt pas mal. La suite va être plus compliquée avec un gros coup de mistral cette nuit. 

Je suis ravi d’être en Méditerranée avec un nouveau bateau, un nouvel IMOCA aux couleurs de Bastide et d'Otio, au moins pour cette année. C’est une nouvelle aventure qui commence sur de bonnes bases ! » 

 

Programme de la Giraglia Rolex Cup 2017
Régates côtières : Du dimanche 11 au mardi 13 juin / Golfe de Saint-Tropez
Course au large : Mercredi 14 juin – 12h / Saint-Tropez > Rocher de la Giraglia > Gênes
Remise des prix : Samedi 17 juin / Yacht Club Italiano à Gênes 

Bastide Otio fera ensuite cap sur Port Camargue, son port d’attache où il passera l’été. Kito et Yannick s’entraineront en Méditerranée en vue de la Transat Jacques Vabre.

Presented by Cathy McLean

Carousel centre page advertising for $42.50 Calender Month. !!!

Details http://www.bymnews.com/demo/display-carousel.htmlt

 

 

!