Melges20 (Act III), J70 (Act II), GC32 (Act II), M32 (Act I) Un final de toute beauté

Monday, 12 December 2016

 

4e Monaco Sportsboat Winter Series 9-11 décembre 2016:

Dimanche 11 décembre. La dernière journée des Monaco Sportsboat Winter Series a été des plus intenses avec quatre manches courues sur le rond des Melges 20 et des J/70. Même rythme sur le rond des catamarans puisque les M32 ont disputé 8 manches contre 7 pour les GC32.

Cette série de compétitions organisées depuis quatre ans, d’octobre à mars, par le Yacht Club de Monaco en collaboration avec l’équipementier SLAM et sous l’impulsion de Valentin Zavadnikov, connait un souffle nouveau avec l’arrivée de ces nouveaux supports. Des bateaux aux lignes aérodynamiques qui permettent d’accentuer le spectacle dans la baie monégasque. Ils ont suscité la curiosité des jeunes de la Section Sportive du Y.C.M., venus tirer des bords, entre les deux ronds, et même celle d’un groupe de dauphins attirés par toute cette animation en mer.

Un week-end très complet ; puisqu’en marge des régates, une conférence technique, animée par l’architecte naval Allemand Martin Fisher, concepteur des GC32 et des Flying Phantom, responsable du design team du défi français pour l’America’s Cup, a permis de présenter les dernières avancées en termes de développement des foils ; pour le plus grand plaisir des équipages, passionnés de nouvelles technologies.

GC32 : Ça vole à Monaco

Pour leur deuxième acte en Principauté, les trois GC32, catamarans nouvelle génération à foils, ont assuré le spectacle. Dès 8 nœuds de vent, les trois coques se sont tour à tour soulevées, décollant hors de l’eau et tenant, tels des équilibristes, sur un foil en carbone en forme de L. Invitées par Pierre Casiraghi, ces Formules 1 des mers ont apporté une autre dimension à la voile sportive, enchaînant les manches avec une régularité et une rapidité incroyables, sous la supervision d’Anne Mallédant, PRO du GC32 Racing Tour.

Au terme des trois jours de course ponctuées par 11 manches, Jérôme Clerc (Realteam) remporte la victoire devant Team Engie barré par Sébastien Rogues puis Malizia menée par Pierre Casiraghi, assisté de Sébastien Col et Boris Herrmann. Tous se retrouvent dans un mouchoir de poche au classement général final. Un résultat qui illustre parfaitement la bataille menée sur l’eau durant ce week-end de régate.

M32 : La nouvelle attraction

Nouveaux venus sur les Monaco Sportsboat Winter Series, les M32, autre type de catamarans ultra-dynamiques, étaient également de la partie et n’ont pas été déçus du voyage avec 11 manches comptabilisées au total. Tel un métronome, le comité de course supervisé par Mattias Dahlström a enchaîné les manches en 7 à 10 minutes.

La victoire revient au barreur du Y.C.M. Guido Miani (Team Neverland) qui coiffe au poteau et à un petit point seulement les suédois de Cape Crown Viking barré par Patrick Sturesson. Riccardo Simoneshi (Italia Sailing Team) ferme la marche et termine 3e.

« Je suis ravi que mon Club accueille cette série, très adaptée à tout type de conditions météorologiques. Ce format de régate de Monaco Sportsboat Winter Series est fantastique pour les équipages pour s’entraîner en cette fin d’année et préparer la saison 2017 », a commenté Guido Miani.

J/70 : Les cartes sont redistribuées

Dans cette série très dynamique et internationale, avec la présence de 34 équipages de onze nationalités venus des quatre coins du monde, les jeux étaient très ouverts, avec seulement cinq points d’écart entre les six premiers. Le plan d’eau monégasque continue à sourire à l’italien Luca Domenici (Notaro Team), sacré champion d’Europe ici même en 2015, puisqu’il remporte la victoire. En deuxième position, l’on retrouve pour le deuxième acte consécutif, la russe Valeriya Kovalenko (ArtTube) qui termine à égalité de points avec Charles Thompson (Brutus), 3e. Stefano Roberti (Piccinina), vice-champion d’Europe de la série, confirme sa position de chef de file de l’armada monégasque (composée de onze unités), en terminant à la 8e place.

Melges 20 : les pays de l’Est aux avant-postes

Quatorze Melges 20 avaient également fait le déplacement, dont 8 équipages russes. C’est cependant le polonais Krzysztof Krempec (Mag Tiny) qui remporte l’épreuve à un point de Pirogovo Sailing barré par Alexandr Ezhkov. Belle preuve de régularité pour Alexander Novoselov (Victor) qui termine pour la seconde épreuve de suite à la 3e place.

Le prochain rendez-vous des Monaco Sportsboat Winter Series se déroulera du 13 au 15 janvier 2017 avec la présence des Melges 20, des J/70 et des M32…
Il est fort à parier que beaucoup auront pour bonnes résolutions de monter sur la plus haute marche du podium, avant la Primo Cup-Trophée Credit Suisse (2-5 février 2017).

1er : Jérôme Clerc (Realteam), SUI, 19 points

2e:  Sébastien Rogues (Team Engie), FRA, 23 points

3e : Pierre Casiraghi (Malizia), MON, 24 points

J/70 (après 4 manches)

1er: Luca Domenici (Notaro Team), ITA, 20 points

2e : Valeriya Kovalenko (ArtTube), RUS, 21 points

3e : Charles Thompson (Brutus), GBR, 21 points

Melges 20 (après 4 manches)

1er : Krzysztof Krempec (Mag Tiny), POL, 10 points

2e : Alexandr Ezhkov (Pirogovo Sailing), RUS, 11 points

3e : Alexander Novoselov (Victor), RUS, 16 points

M32 (après 11 manches)

1er : Guido Miano (Team Neverland), MON, 20 points

2e :  Patrick Sturesson (Cape Crown Viking), SWE, 21 points

3e:   Riccardo Simoneschi (Italia Sailing Team), ITA, 25 points

Résultats : www.ycm.org

News presented by Cathy McLean

BYM, where the news is read

Special promotion UP % off selected BYM adverting

http://bymnews.com/2007/AdvertisingNew2.html

Contact aldous@bymnews.com for a no obligation quote