En mer. Transat AG2R: Armor Lux / Salaün Holidays séchage et réparation. Print E-mail
Tuesday, 11 April 2006
Julian Cosse (Rivacom):


Après une nuit agitée, Christophe Lebas et Servane Escoffier profitent, comme l'ensemble de la flotte, d'une accalmie relative pour sécher et réparer. La nuit à venir s'annonce également musclée.

Pour leur première journée de navigation, Servane Escoffier et Christophe Lebas auront vécu des situations contrastées. D'un parcours côtier sans vent dans la baie de Concarneau, d'où Armor Lux / Salaün Holidays est sorti en 14e position, Porte de la Jument, les 28 Figaro Bénéteau sont entrés directement dans le vif du sujet. 30 à 35 nœuds de vent de secteur Nord-Est leur ont permis de progresser rapidement, mais, revers de la médaille, ont éprouvé les organismes comme les bateaux. À bord d'Armor Lux / Salaün Holidays, Christophe Lebas admettait d'ailleurs que « les conditions ont été toniques cette nuit. C'était idéal si l'on excepte le pont inondé en permanence et un spi que nous avons abîmé sans trop comprendre comment. Nous allons donc nous atteler à le réparer et à faire sécher ce qui a été mouillé avant une nouvelle nuit agitée. La rotation ne devrait normalement pas pauser de problème particulier. » Servane Escoffier et Christophe Lebas s'attendaient de toute manière à ces conditions. D'ailleurs, moins d'une heure avant de quitter les pontons pour rejoindre la ligne de départ hier matin, seule Servane était à bord. Résidant à Quimperlé, Christophe a profité de l'ADSL jusqu'au dernier moment pour se faire une idée précise de la météo. « Si je comprends bien la météo, nous avouait-il encore vendredi dernier, nous n'allons rester que peu de temps dans le Golfe de Gascogne. C'est toujours intéressant de pouvoir quitter cette zone rapidement pour rejoindre des températures plus clémentes. On peut alléger les valises et éviter de rester trop longtemps dans l'humidité. » Une fois le Cap Finisterre passé, les choix tactiques seront déterminants d'autant qu'une dépression placée entre les Açores et Madère va sans doute servir de révélateur à l'ensemble de la course.14e au pointage de 13h48 (GMT, 15h48 heure de Paris), Armor Lux / Salaün Holidays ne se trouvait qu'à 4,2 milles du leader Bostik et à “portée de vue” de Roxy et Siemens. La baisse progressive du vent a en effet permis de resserrer les écarts en attendant une nouvelle nuit agitée. Les prévisions annoncent en effet des vents d'Est de 40 nœuds au passage du Cap

www.transat-ag2r.com
Last Updated ( Tuesday, 11 April 2006 )
< Prev   Next >